Archives privées

Aux termes de la loi (Code du patrimoine, art. 211-5), les archives privées sont l'ensemble des documents définis à l'article L. 211-1 qui n'entrent pas dans le champ d'application de l'article L. 211-4. Les archives privées sont donc définies par défaut, ce qui montre le champ vaste qu’elles recouvrent.

En effet, sont archives privées les archives de familles, celles des entreprises, des associations, des syndicats, des partis politiques… ou celle d’un simple particulier.

Les Archives départementales ne conservent des archives privées que si celles-ci présentent un réel intérêt historique pour l’histoire du département ou d’un point de vue artistique, politique, économique… L’éclairage apporté par les archives privées est extrêmement précieux. Elles peuvent donc s’avérer un complément indispensable aux archives publiques.