En Savoir plus

L’armée avant la Révolution

Au Moyen Âge, le roi convoque l’ost lorsqu’il part en guerre. Le service d’ost est dû au roi par ses vassaux et leurs hommes. Du XVIe siècle à la Révolution, le roi dispose d’une armée de métier et le recrutement des hommes repose sur le volontariat. Cependant, vu l’insuffisance du volontariat, une armée auxiliaire est créée pour servir en renfort : il s’agit de la milice (1688). Le recrutement de la milice se fait par tirage au sort parmi les célibataires et les veufs sans enfants âgés de 16 à 40 ans, pour un service d’une durée de 2 ans. Toutefois, de larges exemptions s’appliquent en faveur de certaines classes sociales et les remplacements sont tolérés. La milice est abolie en 1791.

Le service militaire

Pour les jeunes hommes, le service militaire constitue une étape importante de leur vie. En effet, au XIXe siècle, la durée moyenne du service est de six à sept ans. L’armée ayant besoin de soldats s’attache à recenser précisément les hommes aptes au service et fournit de nombreuses indications sur leur état civil et leur carrière militaire.