Astuce

Penser également aux listes de recensement qui peuvent être conservées parmi les archives communales déposées (cotées en sous-série E dépôt).

Les recensements de la population

Les listes nominatives par commune n'apparaissent guère pour les Deux-Sèvres avant l'an IV. Encore ne sont-elles parvenues jusqu'à nous que pour quelques dizaines de communes. Ces documents sont conservés aux Archives départementales sous la cote L 2ème supplément M 6. Signalons également, toujours pour quelques dizaines de communes, des états de population - non nominatifs - pour la période du Premier Empire, documents cotés en 6 M 16 à 6 M 151.

L'essentiel des listes de dénombrement des habitants se trouve coté en série M et couvre la période 1836 à 1936. Les années de recensement les plus représentées sont les suivantes : 1836, 1872, 1876, 1881, 1886, 1891, 1896, 1901, 1906 et 1936. Pour quelques communes, sont disponibles les années 1841, 1846, 1851, 1856, 1861, 1866, 1911, 1921, 1926 et 1931. Quelques très rares recensements datent aussi du début du XIXe siècle.

Les listes de recensement plus récentes couvrent la période de 1946 à 1975 et sont conservées sous la cote 155 W.

D'un recensement à l'autre, les renseignements d'ordre individuel portés sur les listes nominatives s'enrichissent : outre les nom, prénoms, la profession et l'adresse, peuvent figurer l'âge, l'année de naissance, la date de naissance, l'état civil, la nationalité, le lieu de naissance, la position dans le ménage, la précision de la qualité de patron, ouvrier ou employé, la résidence au précèdent recensement.

Ces listes sont librement communicables jusqu'en 1975. Elles ont été numérisées des origines à 1936.