Recherche pratique

La consultation des registres d’enfants trouvés (XVIIIe siècle)

Dans la série B, il existe un certain nombre de déclarations d’enfants trouvés, notamment dans les fonds de la prévôté royale de Melle (1766-1790) et du siège royal de Niort (1779-1789).

Un registre d’enfants trouvés (1781-1789) se trouve dans le fonds des archives hospitalières de Niort, coté en H dépôt 1.

Des registres et des dossiers d’enfants trouvés (1731-1789) sont également conservés dans le fonds des archives anciennes de la ville de Niort, coté en E dépôt 23.

Les enfants trouvés et abandonnés

Certaines déclarations de naissance dans les documents d’état civil comportent peu de renseignements sur la filiation de l’enfant. Tel est le cas pour les enfants trouvés et abandonnés. Toutefois, l’exploitation des documents produits par les autorités successivement en charge de ces enfants permet de trouver des informations complémentaires les concernant.

La nuance entre «enfant trouvé» (ou orphelin) et «enfant abandonné» réside en ce que le premier est né de parents inconnus tandis que le second est né de parents connus.