Text/HTML

     

Communiquer

La finalité de la conservation des archives est leur communication auprès du public. La loi révolutionnaire qui fonde l’institution des Archives (loi du 7 messidor an II - 25 juin 1794) porte le projet républicain de la publicité des archives. Le terme «publicité» signifie que les archives sont rendues publiques.

Il s’agit de permettre aux citoyens de consulter les papiers afin de prouver leurs droits. Le libre accès aux documents devient alors un droit civique et démocratique. Celui-ci sera par la suite précisé et restreint en fonction de différents critères.

La communication des documents d’archives s’effectue en salle de lecture, où les documents demandés par les chercheurs leur sont délivrés.

 

Les Archives départementales des Deux-Sèvres développent également d’autres formes de communication en organisant des activités culturelles : expositions, publications, lectures d’archives ou bien conférences. Ces manifestations contribuent à faire connaître et à valoriser les archives auprès de tous les publics.

De même, les Archives départementales des Deux-Sèvres sont ouvertes au public scolaire, des classes primaires à l’enseignement supérieur. Les activités proposées sont variées : visites du dépôt, ateliers, dossiers pédagogiques.

Les ateliers sont destinés à faire découvrir l’histoire grâce au contact direct avec les documents d’archives originaux. Quant aux dossiers pédagogiques, ils ont pour objectif de fournir à leurs utilisateurs, enseignants et élèves, des documents permettant de donner une tonalité locale à certains événements historiques.