Collecter

Les Archives départementales veillent à l’accroissement des fonds d’archives afin de constituer la mémoire de demain. Toutefois, la nature des archives, archives publiques ou archives privées, détermine leur mode de collecte. Dans le premier cas, les archives entrent par voie ordinaire, dans le second par voie extraordinaire.

Les entrées par voie ordinaire

Les administrations dotées d’une compétence territoriale à l’échelle du département sont tenues de verser leurs documents aux Archives départementales.

Aussi, les archives publiques collectées par les Archives départementales des Deux-Sèvres proviennent-elles :

  • des services du Conseil départemental des Deux-Sèvres,
  • des services déconcentrés de l’État dont la compétence s’exerce sur le territoire départemental (exemple : les services de la préfecture des Deux-Sèvres, l’Inspection académique des Deux-Sèvres, les tribunaux),
  • des établissements publics nationaux ou locaux non pourvus d’un service d’archives interne (exemple : l’Agence nationale pour l’emploi des Deux-Sèvres, le Centre départemental de Météo France),
  • des organismes consulaires non pourvus d’un service d’archives interne (exemple : la Chambre des métiers des Deux-Sèvres),
  • des entreprises publiques non pourvues d’un service d’archives interne,
  • des organismes privés chargés de la gestion des services publics ou d’une mission de service public non pourvus d’un service d’archives interne (exemple : la Caisse primaire d’assurance maladie des Deux-Sèvres),
  • des officiers publics et ministériels (exemple : les notaires).

Les entrées par voie extraordinaire

La collecte d’archives privées permet de diversifier et de compléter les fonds d’archives publiques : elle se fait sous forme de don, d’achat, de dépôt ou de legs concernant tout document intéressant l’histoire du département.

Ainsi, les Archives départementales des Deux-Sèvres ont accueilli en don le fonds Georges Queuille composé de plus de 8.000 plaques de verre photographiques, datant des années 1890 à 1930 et prises notamment lors de ses voyages en Europe et en Afrique.