Conférences

Les Archives organisent une conférence par an. La conférence s’inscrit dans la thématique de l’exposition annuelle ou des Journées Européennes du Patrimoine

L'entrée des conférences est libre.

     

 

     

 

Conférences précédentes

Conférence « Moines et abbayes au Moyen Âge en Bas-Poitou (VIe-XIIIe siècles) ».

Le jeudi 17 septembre 2009 à 20h30

Conférence par

 

L’histoire des Francs de Grégoire de Tours nous apprend que, au moment où Clovis s’apprêtait à rencontrer et à vaincre Alaric dans les plaines de Vouillé (507), il y avait un peu plus au sud un abbé d’une grande sainteté, nommé Maixent, qui laisserait son nom au monastère qu’il avait fondé. Cette fort ancienne attestation, tout autant que la présence de nombreuses abbayes et prieurés dans un territoire qui deviendra bien plus tard le département des Deux-Sèvres, laissent entrevoir un riche passé monastique qui s’étend sur l’ensemble du Moyen Âge. On doit seulement évoquer fondations et fondateurs, mais aussi se pencher sur ce qu’était la vie quotidienne de ces communautés, placées sous la règle de saint Benoît. Si l’expérience monastique médiévale est fascinante par sa richesse, son ampleur et même ses contradictions – il suffit de rappeler les noms de Cluny et de Cîteaux – n’oublions pas qu’elle fut menée par des hommes et des femmes qui, malgré leur éloignement chronologique, n’étaient ni semblables entre eux ni différents de nous.

 Conférence par

Le mardi 26 mai à 20h30

 

Frédéric Chauvaud, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Poitiers, auteur d’une dizaine de livres, a notamment publié Les criminels du Poitou au XIXe siècle (2000), Déviance  et Justice à l’époque contemporaine. L’imaginaire, l’enquête et le scandale (2007) et La chair des prétoires. Histoire sensible de la cour d’assises - 1881-1932 (à paraître) et Pauline Chaintrier, doctorante à l’université de Poitiers, a publié « La vengeance en famille » (2009) et "François Duverger (1796-1883.) Itinéraire d'un des plus célèbres praticiens du droit et théoriciens du XIXe siècle", Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bordeaux, 2009 (à paraître).

Résumé de la conférence

► Conférence « L'architecture et les décors de la Renaissance en Deux-Sèvres »

Le mardi 16 septembre 2008 à 20h30.

affiche de la conférence l'architecture et les décors de la Renaissance

Conférence par

Thierry CRĖPIN-LEBLOND, conservateur en chef du patrimoine, directeur du musée national de la Renaissance au château d’Ėcouen. Thierry CREPIN-LEBLOND est un spécialiste reconnu de l’art de la Renaissance : expositions, enseignements, publications… Il a notamment organisé en 1997 une exposition sur « Une orfèvrerie de terre. Bernard de Palissy et la céramique de Saint-Porchaire ».

Plusieurs édifices de premier plan jalonnent l’apparition et la diffusion de la Renaissance sur le territoire deux-sévrien, de Javarzay au sud à Thouars au nord, avec notamment les chantiers des châteaux de Coulonges-sur-l’Autize et d’Oiron.

Le milieu du XVIe siècle est exceptionnellement fécond dans les domaines du décor intérieur (galerie peinte et éléments décoratifs d’Oiron) et de la céramique de luxe (pavements d’Oiron et « porteries de Saint-Porchaire ») ; de nombreux châteaux et églises connaissent des travaux de réfection ou de reconstruction de grande qualité (Azay-le-Brûlé, Nueil-sur-Argent, Fenioux, etc.), y compris en conséquence des guerres de Religion.

La vitalité de la création artistique se poursuit également sous le règne d’Henri IV au début du XVIIe siècle.

► Conférence « Ce que les archives personnelles nous disent... parcours de vie et histoires »

Le jeudi 15 mai 2008 à 20h30.

affiche conférence ce que les archivres personnelles nous disent...

Propos de la conférence du 15 mai 2008, biographie des conférenciers, résumé de la conférence (pdf)

Par Christine NOUGARET, conservateur général du patrimoine, ancienne responsable de la section des archives privées du Centre historique des Archives nationales.

et

par Alain CORBIN, historien, professeur émérite à l’université Paris I Panthéon- Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France.

 

► Conférence « Pourquoi le patrimoine ?  »

Le mardi 11 septembre 2007 à 20h30.

Affiche de la conférence pourquoi le patrimoine

Conférence par

 Dominique PEYRE, Conservateur régional des Monuments historiques à la Direction régionale des affaires culturelles de Poitou-Charentes.

Aujourd'hui la notion de patrimoine culturel s'est considérablement étendue au point de tout investir. Qu'il soit matériel ou immatériel le patrimoine englobe toutes les catégories de monuments et d'objets mais aussi les paysages ou les traditions les plus diverses : la liste est infinie.

Cette notion qui nous est familière est cependant récente. Que signifie donc la volonté de tout 'patrimonialiser' et à quoi peut servir une telle démarche qui dénote une nouvelle relation au passé, une autre façon de construire le présent et d'envisager l'avenir ?

L'exploration de ce processus nous invitera à nous interroger sur nous-mêmes et à porter un autre regard sur le monde qui nous entoure.

 

► Conférence « Le métier d'historien »

Le vendredi 15 septembre 2006 à 20h.

affiche de la conférence métier d'historien

Conférence par

François LEBRUN, historien.

Pendant plus de 30 ans, l’historien François Lebrun a tenté d’approcher, sur le terrain et dans les archives, la vie au jour le jour des humbles et des sans-grades qui constituaient les 9/10e de la population française aux XVIIe et XVIIIe siècles. Le documentaire, réalisé par son fils Pierre-François Lebrun, se propose de partir à la rencontre de l’historien et, à travers le travail concret du chercheur, de voyager dans l’univers et la vie quotidienne des hommes et des femmes d’il y a 300 ans.

 

► Conférence « Pourquoi partons-nous à la recherche de nos origines ? »

 Le jeudi 11 mai 2006 à 20h30.

Couverture du programme de la conférence

Conférence par

Elsa RAMOS, membre du Centre de recherches en sociologie de la famille de l'université de Paris 5 dirigé par François de Singly: « La construction identitaire à travers les archives et le patrimoine familals » et Emmanuel de BOOS, professeur à la faculté libre de Saint-Malo : « L’histoire de la généalogie ».

L’organisation de cette conférence visait à pousser les auditeurs à s’interroger sur la notion d’identité, à la fois individuelle et collective. Les interventions permettront notamment d’expliquer le rôle des archives dans cette construction identitaire et tenteront d’apporter des réponses aux questions de société et individuelles soulevées par la quête effrénée d’identité (Pierre Nora : « Nous avons fait de l’archive le dépositaire de notre identité. D’où sa charge affective et émotionnelle qui n’a sans doute jamais été aussi forte »).

 Lucien-jean Bord, moine bénédictin, est bibliothécaire et archiviste de l’Abbaye Saint Martin de Ligugé. Historien, il a publié de nombreux ouvrages et études parmi lesquels Histoire de l’abbaye de Saint-Martin de Ligugé, 361-2001 (Paris, Geuthner, 2005) et Maillezais. Histoire d’une abbaye et d’un évêché (Paris, Geuthner, 2007). Il a reçu en 2008 le prix de la fondation Sommer pour ses recherches sur la civilisation médiévale.